Vous avez vos devoirs de recherches sur le net pour dénicher un hébergement pour vos prochaines vacances. C’est parfait ! Mais pour que votre séjour se fasse dans la tranquillité et pour éviter les mauvaises surprises, voici ce que vous devez savoir d’une location de vacances.

Demander un contrat de location

Outre la souscription d’une assurance de location vacance, il est vivement recommander d’établir un contrat de location. Le propriétaire devra vous le faire parvenir en double exemplaires avec sa signature. A la réception, vous devez les signer et renvoyer une copie au bailleur.
Doivent être mentionnés dans ledit contrat : le nombre et la dimension de toutes les chambres, l’équipement présent dans la résidence, les coordonnées du propriétaire sans oublier l’adresse du bien. Vérifiez bien qu’il a mentionné les règlements relatifs animaux, le nombre de personnes pouvant y résider, les jours d’arrivée et de départ. Le contrat doit aussi comporter le montant total de la location avec les taxes et autres surplus, les modes de paiement et les conditions de remboursement de la caution. D’autres points peuvent ajouter au contrat mais il que les deux parties s’y mettent d’accord.

Différence entre les arrhes et un acompte

Les arrhes n’engagent pas pleinement le propriétaire et le locataire ! En cas d’annulation par le locataire, le bailleur a tout le droit de ne pas restituer les arrhes perçues. Si l’annulation est de la volonté du proprio, vous êtes dans le droit de réclamer 2 fois plus de la somme que vous avez déjà versé.
En revanche, votre engagement est complet avec un acompte. Si vous annuler la location, vous devez verser au bailleur la somme totale du loyer et il pourra même vous demander des dommages et intérêts. Si c’est lui qui rompt le contrat, il devra vous rembourser l’acompte et dans certains cas il vous payera dommages intérêts pour atteinte morale et financière.